AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enlèvement sauce Hittoman. (Joueurs : Kyu, Snippy, Iriam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iriam

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Enlèvement sauce Hittoman. (Joueurs : Kyu, Snippy, Iriam)   Ven 24 Fév - 13:04

1:03] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) n’avait mis que quelques enjambées, ne voulant pas dévier sa trajectoire pour le drone. Il s’arrêtant avant d’arriver à l’arrière et présenta illico le collard, prévoyant un tour de garde de 5 minutes. Soit. Cette fois ci son identité de roulette russe était « Karen Edward » Ouais. S’il avait eu de l’humour, peut être aurait-il pu se marrer. Il grimpa sur le muret, courant sur le tranchant de l’angle en équilibre jusqu’à voir la cible au travers de la vitre une fraction de seconde suffit pour que son apperception enregistre et confirme l’identité. D’une détente puissante avec élan, il jumpa sur le toit du hall, atterrissage leste et mat, sans rebond ni faille, défiant les loi de la gravité. Il était repartit pour se fiche en veille.

[11:04] Kyu Erin ne s'étonne plus de trouver le dinner vide à cette heure. La grosse serveuse qui ne l'apprécie pas trop est là derrière le comptoir, à son grand désespoir. Il préférait de loin la blonde qu'il croisait souvent d'habitude, elle était de loin de meilleure compagnie. C'est donc pour ça qu'il ne se dirigea pas directement vers le bar, comme à son habitude, mais alla s'installer sur la banquette de droite sans même un regard pour la femme. Adossé et mal assis sur le siège, il jette un œil par la vitrine pour guetter les alentours avant de revenir à Charlie. Il se redresse et posa ses coudes sur la table, penché vers lui, il le détaille enfin maintenant qu'il l'a en face de lui. Jugeant son physique, plutôt pas mal, et ses manies, il ne fait plus attention à ce qu'il y a autour. « Tu devrais t'procurer quelque chose de plus simple qu'un vieux papier, ça doit être chiant d'pas savoir répondre... »

[11:13] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) compulsait les donnée dans son esprit processuel, quelques distorsion de concentrations venant parfois le faire ciller sous la surexposition de son métabolisme aux nanos et aux injections. Trois personnes à l’intérieur, dont un qui accompagnait la cible. Opérer en espace clôt ne lui plaisait pas, et devant civils n’était pas permis dans les prémisses de la procédure. Jamais il ne serai rentré dans un endroit public « familial ». le grabuge lui était interdit et son quotas de dommages collatéraux avaient encore une fois été explosé lors de son bilan mensuel. Perte de contrôle, énervement, le conditionnement qui opérait en lui déraillait souvent tout au long de ses derniers mois. C’était le commencement de sa fin.

[11:14] Snippy (snippy.yifu) suivit Kyu et s'installa en face de lui, il lanca un regard et fit un petit signe de main vers la grosse serveuse qu'il ne connaissait pas. Il acquiesca a ce que dit Kyu, le jeune homme avait raison. Il haussa neanmoin les epaules et lui lanca un petit sourire sympa, en attendant il fallait qu'il se debrouille autrement. Vint ensuite le bruit mat, prevenant du toit, il se figa, c'etait pas normal, tres vite il reflechit a ce qui aurait pu le causer, c'etait trop bruyant pour etre un animal du coin, il n'yavait non plus pas d'arbre ou quoique ce soit qui aurait pu simplement tomber dessus. Il n'arriva a aucune conclusion satisfaisante, mais il n'avait pas plus de raisons de se sentir en danger, aussi il se contenta juste d'etre tres prudent, placant une main sur l un de ses flingues, sous la table, juste au cas ou.

[11:20] Kyu Erin entends le bruit également sans s'en inquiéter plus que ça. Son regard s'est bien bêtement levé vers le plafond, comme s'il avait espère voir réellement quelque chose, mais son attention se retourna vers la serveuse qui se dirigeait à pas lourd vers eux. Sa voix quand elle leur demande s'il avait choisi lui était insupportable, d'ailleurs il ne lui accorda pas un regard de peur de frisonner de dégoût tellement il ne pouvait pas la voir. Il matait toujours le mec en face de lui et haussa les sourcils en penchant un peu la tête pour accentuer sa question « Bière donc ? »
Il cru entendre la serveuse soupirer mais ne fit pas attention. D'un geste de la main, il attira son attention et marmonna « Pour moi ce sera ça en tout cas. En bouteille»


[11:25] Snippy (snippy.yifu) fut distrait par l'arrivee de la serveuse, il remarqua la reaction de Kyu et sourit, legerement amuse. Il acquiesca a sa question, une biere bien fraiche, ca lui remettrait les idees en place. Sa main n'aura quand meme pas quitte son flingue sous la table lorsqu'il aura repris son observation de l'homme en face de lui. Si pret, il le detailla plus attentivement, sa focale s'arretant sur les multiples piercing, puis plus bas, sur le tatoo bien visible dans son cou. A cette distance, Kyu remarquera sans doute la fine cicatrie que Charle a au visage, et peut etre aussi le bijou qu'il porte autour du coup: des plaquettes d'identification militaire.

[11:27] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) était à l’arrière du gros panneau lumineux dans la nuit. Caché dans l’obscurité, coté droit du motel sans aucune ouverture. Il voulait voir plus que ça et identifier l’accompagnateur. D’un geste bref il dégaina son tanto et s’envoya à plat ventre sur le toit, percing rippant à la taule sans bruit audible pour les gens à l’intérieur. Il le choppa par la lame et commença à dévisser les plaque d’aération pour entrer dans le large conduit du faux plafond et établir un contact visuel. Le retrait de la plaque lui pris cinq minutes. Il la retint lorsqu’elle tangua aveant de retirer la dernière vis. Matos pourris, Dinner old fashionned american. Il se hissa comme une couleuvre dans le passage, creusant sa cage thoracique comme un contorsionniste, ayant enclanché le renouvellement intérieur de son air pour ne pas crever dans la poussière et ls moisissure. et rampa jusqu’à arriver non loin au dessus du duo. Il attendit quelque seconde après s’être mis en position

[11:37] Kyu Erin sent la serveuse en mouvement à coté de lui... voilà qu'elle se casse enfin pour aller leur chercher leur boisson. Son regard glisse sur les plaques que Charlie porte au cou. Il a bien vu la cicatrice qui marque son visage, mais elle l'a pas autant intrigué que le bijou. Après tout ici il n'est pas rare de voir des visages ou des torses marqués de douloureux souvenirs, lui rappelant à chaque fois que lui il a encore de la chance. Penchant un peu la tête sur le coté, il se penche et glisse sa main sous le bijou pour le redresser et pouvoir lire ce qu'il est noté dessus. « T'es militaire ? » Il aurait pu poser plus de questions parmi celles qu'il se posait, mais sachant qu'il n'aurait pas vraiment de réponse, il se leva les yeux pour guetter sa réaction.

[11:41] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich): Son corps restait en hypothermie, et son rythme cardiaque était très lent. Aucun état de prédation, conditionnement stable, toujours en veille. Son esprit était quelque peu encore traversé de pensées éparses et de percepts mnésiques en arrière-plan. Sa focale se stabiliser, il visait en diagonale au dessus d’eux. So regard était fendu à la verticale, pupille dilatée dans l’obscurité du conduit, et connurent un bref ajustement devant la recognition d’au moins un semi-automatique. Le collatéral était armé. Il passa en revu plusieurs procédure, évaluant les chances de projection de la où il se trouvait. Il lui faudrait soit retirer la grille soit viser entre la grille et l’angle était une partie de billard. Il attendit encore, son temps n’étant pas impartie pour ramener la cible. Il devrait également retirer son masque pour tirer, et ça, ce n’était pas souhaitable.

[11:44] Snippy (snippy.yifu) , pour sa part, ne regarda meme pas la serveuse partir avec son air d'eternel boudeuse. Il se contentait juste de mater le mec en fasse de lui et il se laissera faire lorsque Kyu s'approchera pour mater son bijou. Les plaquettes sont vierges, a part pour un petit logo de l'Air Force dans un de leur coin, cela fait plusieurs annees maintenant que plus rien n'est inscrit sur ces IDs, elles ont une puce ultra resistante a l'interieur maintenant (ouais, j ai invente ca Smile ). Il acquiesca pour lui repondre et ensuite il etendit alors son bras libre, celui qui n etait pas sur son flingue, pour pointer et peut etre meme toucher le tatooage au niveau du cou de Kyu, il le regarda alors de maniere interrogative.

[11:59] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) arcbouta son corps en une vague désarticulée , opérant une marche arrière reptilienne. Ses bottes arrivaient au niveau de la sortie. Il ferma les yeuc et achemina sa main jusqu’à sa tempe, désactivant le filtrage auditif, son ouï entièrement vulnérable à cet instant enfin pour pouvoir se représenter les mouvements à l’extérieur et pouvoir ressortir à couvert, l’intention de retourner aussitot se cacher du coté obscur du panneau géant du dinner. De là, il attendrait la sortie de la cible et du collatéral et prendrait en filature jusqu’à ce qu’il passe à l’acte.
[12:03] Kyu Erin lâche le bijou en reculant sa main en même temps qu'il se redresse plus correctement. Un léger frisson le surprends au niveau du cou quand il sent à peine le muet le toucher pour montrer son tatouage. Avec un petit sourire sourire il hausse les épaules sans trop comprendre quelle est la question. Il réponds quand même « Juste un hibou. J'aime assez ces bestioles... » Qui représente assez bien ce qu'il cache sous sa jovialité au final. Mélancolique, solitaire, rien de plus joyeux que les symboles morbides qui ornent ses bras. Il entends la serveuse faire du bruit derrière son comptoir. Cogner les bouteilles, soupirer en marmonnant à chaque qu'il l'ouvre. Elle revient déposer leur boisson sur la table, avec des gestes lourds en le regardant de haut, sans doute pour capter son regard et entrer en confrontation. Vu le nombre de fois où Kyu l'a fait chier, elle doit sans doute profiter de le retrouver plus calme pour lui donner l'impression de le gronder comme un gosse. Il fouille alors dans

[12:03] Kyu Erin: sa poche et sans plus attendre déposer l'argent des consommations sur la table. Après quoi il se redresse puis se lève en attrapant sa bouteille « ça pue ici, viens on va squatter dehors. J'connais un endroit sympa avec une belle vue sur les alentours » Il passe à coté de la serveuse en la niant comme il l'a fait depuis son entrée. Se dirigeant vers l’extérieur, il jete un bref regard par dessus son épaule pour voir si Charlie le suit.

[12:09] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) resta en mode rampant pour se hisser sur le toit, avant-bras et torse brunit par les merdes sans nom infiltrées dans l’aération. Il réactiva entre deux ondulation son dispositif auditif et dégaina à nouveau pour réencastrer la grille, de la même manière qu’il l’eût retirée. Remettant la moitié des vis. Le tanto replacé à ses reins il retourna sous le panneau, respiration assistée pour parer aux odeurs violentes de la ville enclenché ée, au rythme d’une souffle toutes les 30 secondes. Ses paupières se closent à demi, passant de reptile à félin en semi-veille, dans l’attente du prochain mouvement.
[12:11] Snippy (snippy.yifu) regarda le tatoue d'un peu plus pret pour voir le hibou, il sourit legerement avant de se recaler dans son siege. Il prit sa bouteille imediatement lorsque la serveuse la posa sur la table, il s'appretait d'ailleur deja a en boire une gorgee lorsque Kyu se leva. Il cligna des yeux un peu surpris jusqu'a ce que le jeune homme s'explique. Pas contraire il se releva lentement, lachant de se fait le flingue qu'il aggripait depuis qu'ils etaient entrer, le bruit sur le toit ne semblait plus qu'etre un lointain souvenir maintenant, et il baissa sa garde, apreciant la companie du jeune homme. Il fit donc mine de le suivre, lui emboittant le pas, il lanca un bref regards vers l'argent pose sur la table, prenant note qu'il lui doit un verre maintenant. Il fera un petit signe polis a la serveuse, remarquant seulement qu'elle n'a pas l'air d'aimer beaucoup son acolyte.

[12:16] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) surgit de sa veille à l’instant ou retentissait la sonnerie bien traditionnelle. Il resté planqué sous le panneau jusqu’à ce qu’ils s’éloignent, et ne sauterait de son perchoir qu’une seconde avant de les perdre de vue, commençant la filature en passant d’ombre en mobilier urbain, de voiture en pilone, et se paya même le luxe de prendre un drône pour un tremplin lorsqu’il souhaita montrer d’un niveau pour les suivre en hauteur. Le drone pris la chose pour un caillassage et continua sa vie.
[12:17] Kyu Erin ,sa bouteille fraîche à la main, il pousse la porte du dinner et sort en poussant un petit soupir. Une fois dehors il se tourne un peu vers Charlie et sourit tout en sautillant presque d'un air pressé. C'est que ce n'est pas très prudent pour lui de rester les parages, avec tous les drones qui y traînent... « En général j'évite d'aller au dinner quand ce n'est pas la gérante qui sert. T'as compris pourquoi » il rit légèrement même si ce n'était pas drôle et fila dans le coin dans la rue pour se diriger droit devant, à pas pressé comme à son habitude.
[12:18] 8O (zeet.brandris) arrive d'on ne sait trop où, ne portant pas de puce, c'est clairement visible si on s'attarde un peu... Et il se gare, coupant le contact avant de se diriger vers le mote, esquivant les drones, mais sans pas chassés de folie, il semble avoir appris plus ou moins par coeur leur déplacements.
[12:27] Snippy (snippy.yifu) suivait sans mal Kyu, marchant a sa hauteur, il ricana doucement, le leger rire a peine audible. Le vent frais de ce debut de soiree etait de toute facon beaucoup plus agreable que l'air ventile du Diner, d'ailleur ca avait commence a sentir le rat mort la bas tout d'un coup (xD). Il n'attendit quand meme pas plus longtemps pour deja prendre une gorgee ou deux de sa biere en chemin, observant distraitement ce qui se passe dans les rues de la ville. Il lancait des regards vers son voisin de temps en temps, parce que faut dire ce qui est, il etait agreale a regarder, cette pensee le fit d'ailleur sourire.
[12:28] Snippy (snippy.yifu): *il ricanna doucement -a sa remarque-

[12:33] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) s’était tapé une promenade de santé en passant sur le niveau supérieur du parc grouillant de biz à cette heure, suivant le duo sans ne jamais les perdre de vue. Bouteille en main, l’intention de se poser ctrès certainement. Il traversa la route et se catapulta sur le muret du terrain vague, tanguant dans un équilibre dangereux vers l’avant, manquant de s’empaler sur les pointes. Se redéployant comme un élastique, il jumpa aussitôt sur le container face à lui, passage à l’acte imminent. Il n’avait toujours pas décidé de quoi faire avec le collatéral, et lorsque sa réception sourde fit craquer le bois, s bruits de la ville atténué par l’espace clôt, il su qu’il n’était plus le moment de penser. La conditionnement tomba sur lui , et il cilla une unique et dernière fois en réouvrant un regard liquide complètement a pupille.

[12:35] Kyu Erin ne sait, à vrai dire, pas trop où il va. Il a bien envie de squatter un endroit où ils pourraient être tranquille sans devoir supporter l'humeur d'inconnus et sans prendre le risque de croiser un drone. De plus le parc est bondé, il n'avait pas envie d'y squatter comme ça avait son intention cinq minutes plus tôt. Il se dirigea vers l'espèce de décharge où ça commençait à sentir mauvais. Lui qui était parti du dinner sous prétexte que ça puait, il était de moins en moins convainquant au fur et à mesure qu'ils s'approchaient. Mais il n'y avait pas d'endroit plus tranquille et en se mettant en hauteur, il savait que ça passerait. Il jeta un regard amusé vers Charlie pour voir sa tête puis s'engouffra entre les caissons avant de s'arrêter dans un coin. Il mata le tas qui se dressait devant eux en prenant une gorgée dans sa bouteille « Viens, là-haut on sera tranquille »

[12:43] Snippy (snippy.yifu) hesita un bref instant avant de suivre Kyu dans la decharge, c'etait pas vraiment le genre d'endroit qu'il avait en tete, mais le jeune homme semblait trop honnete pour lui tendre un sale coup ou quelque chose du genre, il continua donc de le suivre et acquiesca a sa proposition, au fond, ca pourrait etre marrant de trainer un peu ici. Il entendit alors a nouveau un bruit singulier, cela faisait le deuxieme sur la soiree et il a appris a ne pas croire aux coincidences, il essayera de discerner quoique ce soit dans l'obscurite, en vain. Il continuera donc son ascension avec Kyu, mais a nouveau en mode prudence extreme, sa main droite ne s'ecartant jamais trop loin de sa cuisse, il pourrait degainer son flingue en une fraction de seconde si besoin. Il arborait un sourire a l'encontre de son compagnon, histoire de ne pas l'inquieter pour rien, et puis, peut etre qu'il n'y avait vraiment pas de quoi s'inquieter.
[12:51] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich): L’enchainement risquait de se passer très Vite. S’il pouvait embarquer la cible sans avoir affaire au collatéral, il ne s’embarrassera pas. Il ne désactivait pas son masque, mais arma dans un clic inaudible deux seringue électro qui se présentaient sous la forme d’un seecamp. La charge était moyenne, de quoi envoyer dans les vap le temps d’un transport d’une heure ou deux. Le holster était à sa cuisse, deux recharges se trouvaient à sa ceinture avec les recharges de dolorogen. Il enclencha le brouilleur pour éloigner le drône qui longe le port et désactiva son dispositif. Et de la en trois mouvement dont deux simultané il devrait assoupir la cible. Si l’autre tentait quoi que ce soit, il devrait contrer, il le savait, gardant en prémisse de ne pas tuer. Ses mains sans sillons digitaux longèrent lentement le vieux bois jusqu’à ce que que les secondes phalanges de sa main s’accroche au dessus. Il se hissa d’une propulsion à la détente puissante, atterrissant au dessus du second contenair au moment même ou son bras armé verouillait sur le biceps du gamin. Le cibalage fut instantané et précis, sensorialité déployées sans protection pour visualiser auditivement la présence de la cible avant de le voir de ses yeux. Il tira en sétant élancé à nouveau d’un saut long et rapide, semblant un instant en suspension.

[12:58] Kyu Erin ne se pose même pas la question de si l'endroit peut paraître louche et si son envie d'être isolé dangereux, il ne pense qu'à finir sa bière tranquille en matant les gens passer au parc. Il s'inquiète même pas de passer du temps avec un mec qui ne sait pas parler, c'est pas quelque chose qui lui pose problème d'être en compagnie de quelqu'un sans avoir de grande conversation. Il est distrait et ne remarque donc pas que Charlie tient à nouveau son arme, ni qu'il y a un bruit derrière le conternair sur lequel il compte s'installer. Soudain embarrassé, il se rends compte que ce sera chaud de grimper avec sa bière en main. Il se tourne donc vers son voisin et lui tends sa bouteille en souriant « Tiens moi ça deux secondes » Mais un bruit brute le fait soudain tourner la tête vers haut pour voir un mec le menacer. Il n'a à peine le temps de reconnaître le type à qui il a un jour rendu service, ou plutôt était censé rendre service, qu'il a pour réflexe de se bouger pour se dégager de ce statut de cible. Trop tard sans doute, car il sentit une douleur au niveau du torse le foudroyer au point de perdre l'équilibre et de tomber au sol.
[13:00] Kyu Erin: *lui faire perde
[13:00] Kyu Erin: perdre ><
[13:07] Snippy (snippy.yifu) souriait toujours lorsque Kyu s'est retourne vers lui pour lui propose sa biere, c'est malheureusement ca qui l'a distrait une seconde de trop pour que sa reaction a l'assaut soit imediat. Il se lancat en avant, dans un reflexe tardif, pour tacler Kyu hors du champs de visee de l'assaillant, n'ayant eu que tres peu de temps pour l'identifier ou meme compredre qu'il a sauter trop tard et que l'homme aux cheveux d'argent avait deja tirer sur le jeune homme. Une seconde plus tard ils se retrouvait tous les deux a terre, Charlie couche au dessus de Kyu, de maniere protective, il savait qu'il fallait reagir vite, il ne pu degainer qu'un seul de ses flingues, son autre bras s'etait enroule instinctivement autour de kyu lors du tacle, et se retrouvait maintenant sous lui. Il se tourna a moitie, coince dans cette position, pour essayer de faire face a l'agresseur et decharger son arme, mais ses mouvements etait lents et difficile, se tordant presque le bras pour chercher sa cible.

[13:14] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) se réceptionna sur un talon, accusant toute la charge de sa masse à cette articulation unique, pivotant dans une rotation leste, ses bras encore en suspension : prêt d’emblée à s’élancer de nouveau. L’immobilité était cette de l’échec, il s’était changé en véritable munition à ricoche . sa focale découpa le poids tombé au dessus de la cible dans un regard qui semblait regarder au travers, ou viser quelque chose qui avait lieu dans une autre dimension. Ce n’était pas même de la vision nocturne, les lumière de la ville et les projecteurs du parc donnant le rythme au lumières et le ton aux couleurs jusqu’qu’ici : ses pupilles microscopiques captaient les phénomènes et les mouvement sur u autre plan. Dégainer en double ou mettre le collatéral hors de nuire, ces considération étaient d’ordre perceptuelle et sans mot : il s’était déjà renvoyé en avant dans un plongeon qui happa le bras armé de l’homme, le membre passant au-dessus de son épaule tandis que le duo mêlé venait violemment butter contre le contenair en face. Il n’avait pu se contenter de raser la cible et ne connaissait pas l’impact de sa manœuvre sur elle.

[13:22] Kyu Erin s'en veut au fond de lui de s'être laissé avoir. Il le sait qu'il est parfois trop distrait et qu'il n'est pas assez armé, voir même pas du tout en fait, mais n'a jamais remédier à ce problème. Maintenant c'est pour sa gueule ! Il ne sait pas trop pourquoi ce type l'a attaqué, mais il n'a pas de mal à deviner, ou plutôt à croire, que c'est parce qu'il ne possède pas de puce. Du moins c'est la première et la dernière pensée qu'il lui traverse l'esprit avant de sombre dans l'obscurité. Ou presque. Car il tente de lutter contre la fatigue et s’accroche à l'idée qu'il ne doit absolument pas s'endormir pour se sortir de ce merdier. Il sent à peine le poids de Charlie sur lui mais le voit vaguement entre ses paupières qui doucement se referment. Il n'est pas rassuré et continue de lutter mentalement, même si son corps est dans l'incapacité de bouger. Un choc le réveille avec violence, ou plutôt l’empêche de définitivement sombrer. Sans savoir qu'il vient de percuter le contenair
[13:22] Kyu Erin: , il tente de se relever faiblement avec les maigres forces qui lui reste. Mais s'il a l'impression d'avoir faire un gros effort, en réalité il a à peine bouger et à plutôt l'air d'une poupée désarticulée.
Reroll :
[13:25] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich): il s’était déjà renvoyé en avant dans un plongeon qui happa le bras armé de l’homme, emportant celui-ci dans son élan, le membre passant au-dessus de son épaule tandis que le duo hittoman/collatéral s’arrachait à al cible et venait violemment butter contre le contenair en face. Il n’avait pu se contenter de raser la cible et ne connaissait pas l’impact de sa manœuvre sur elle.
[13:31] Snippy (snippy.yifu) ne peu que cligner des yeux une seconde voyant enfin l'homme lui foncer dessus, tel un flash argente, il accusera ensuite le coup, son dos buttant contre le contenaire. Son adversaire etait rapide, l'action allait trop vite pour lui, il fallait qu'il mette de la distance entre eux aussi il viendra lancer son genou en avant, esperant que celui ci entre en contact avec l'abdomen de son adversaire, ou mieux, que ce dernier evite le coup en se reculant. Il n'attendit neanmoin pas de savoir comment l'autre homme allait reagir, il n'avait pas lacher son arme de son bras droit, et maintenant que son bras gauche etait libre, il s'empara de sa seconde arme. Il ne pouvait garder ses armes qu'une seconde, il savait qu'il devrait les lacher pour se lancer dans un combat purement corps a corps si jamais le mec ne se reculait pas. Il n'avait pas le temps de reflechir aux intentions de leur agresseur, il savait juste que Kyu etait a terre, ce qui etait plutot une bonne chose pour lui vu qu'il ne risquait pas de se mettre entre lui et sa cible si le combat s'ecartait comme il l'esperait.
[13:31] Snippy (snippy.yifu): *ne pu

[13:41] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) s’était recourbé dans le vol plané, atterrissant sur les genoux dans une glissade sur une cinquantaine de centimètre avant que le collatéral ne percute la parois. Musculature hyper contractée instinctivement pour empêcher toute vibrance due au choc, corps serrés, le coup porté un un impact court qu’il accusa de plein fouet, un souffle bref d’une sonorité électronique sonna un instant. Son avant bras droit de resserra tel un levier flash pour coincer le membre armé passé au dessus de son épaule , son bras gauche se catapulta dans un geste jumeau pour venir coincer lavant bras armé opposé. Il déploya ses jambes dans une poussée de pleine face, faisant attaquer le bois du contenair dans le dos de l’homme tant sa force était peu contenue, jusqu’à ce que la force de l’appui le fasse glisser sous lui. S’il allongeait ses jambes, il les lui coincera en enroulant les siennes autour et en tendant ses jambes à fond pour provoquer une douleur musculaire chez sa nouvelle « cible ». Gatamé de base d’art martial nippon.

[13:41] Kyu Erin sent du mouvement autour de lui, mais tout reste vague. Le sol tangue sous lui et il peine à rouvrir les yeux pour savoir ce qu'il se passe. Il est pourtant curieux de voir et surtout de comprendre ! Chose qui lui est difficile car plus le produit injecté fait effet, plus ses pensées deviennent insensées. La lutte devient de plus en plus lourde, et tandis que les deux hommes s'affrontent autour de lui, lui mène son propre combat intérieur en faisant tout son possible pour ne pas s'endormir. Mais n'étant qu'un humain, même si jeune et coriace, il perds soudain sa confrontation en se laissant aller dans les bras de Morphée. Si facilement que s'il en avait été conscient il en aurait ragé.

[13:53] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich): [13:52] Iriam Shostakovich: *l'un des isha supérieur lança le logiciel de traçage pour suivre l'hittoman kakihara. Il le vit à quelque centaine de mètre seulement du laboratoire et envoya une communication au waka gashira. il savait qu'il était attendu de retour de mission et que Neil parker devait être avertit*
([13:56] Snippy (snippy.yifu) eut a peine le temps de se rendre compte que ses bras venaient d'etre verouilles sous la prise de son adversaire, qu'il accusa le coup de pied en pleine poitrine, la pression ne se relachant pas, il se sentit glisser vers l'arriere avec le contenaire. Il ne poussa aucun cris, tout au plus un simple gemissement etouffe lors du contact entre son torse et les pieds de l'autre homme. Quelque soit sa forme, le mec aux cheveux argent pourra sentir une resistance pas naturel offerte par le corps de Charlie, d'ailleur, dans le choc qu'il vient de se produire, ses vetements en brouillon devoileront sans doute la combinaison en kevlar souple qu'il porte sous le tissus. Cette combi recouvre tout son corp, sans doute la seule raison pour laquel ses bras ne se sont pas encore detache de son buste! Charlie comprends qu'il a a faire a beaucoup plus fort que lui, il faut changer de tactique, il faut fuir, se disait il. Il pris une seconde pour trouver un moyen de se sortir de cette prise, tendant ses propres pieds en avant pour repousser son adversaire. Mais ses jambes se sont fait tres vite prendre par celle de l'autre homme, il etait vraiment coince maintenant, et la douleur commencait a etre insoutenable, meme avec la protection que lui offrait son kevlar, il raga, de douleur et d'impuissance.)
Reroll : [14:11] Snippy (snippy.yifu) s'est donc retrouve en train de glisser sous son adversaire, ses bras verrouille, il essaya de le repousser avec ses pieds, essayant toujours de gagner cette precieuse distance, Son adversaire avait prevu le coup, et il retrouve ses jambes coincees entre les siennes, la douleur se ressentait de plus en plus, et un peu pris de panique il essayera de degager ses bras, sans doute en vain, il en profitera neanmoin pour lancer un regard noir vers son agresseur, le devisageant intensement, quoiqu'il fasse de lui maintenant, il ne lui pardonnerait pas.

[14:19] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich): Son regard était percussif et dénué de toute émotion hormis e elle de vaincre, et c’est la seule chose que le collatéral à sa cible pu lire de l’ambre liquide de ses prunelles. Ce qui agissait en lui était l’effet d’un formatage sévère, et sous les mèches blanches brillait à son arcade un signe ostensible de différenciation, tout comme sur son torse. Le tatouage était indéniablement une pièce yakuza, et l’importance du recouvrement de son corps était équivalente à son statut dans l’organisation. Son regard était voilé d’un encrage rouge, tatouage également, signe de classe au sein de l’organisation. Son corps était devenu un véritable étaut sans légèreté et pesait de toute sa masse musculaire comme s’il cherchait indéniablement à s’aimanter au sol. Il écarta ses bras sans desserrer la pince que formaient ses avants bras et ces biceps gonflé à péter, les veines saillantes et bleutées visibles sous la peau trop pâle de l’hittoman. Lorsque il arrivait auxpoignets de l’homme, son buste s’étant redressé souplement et lentement pendant la manœuvre sans que son regard n’ai cesser de percer un seul instant au travers des prunelles émeraudes, il donna un à coup sec pour étirer les articulation de ses poignets et lui faire lacher prise sous la douleur. Now ça avait assez duré. Il n’attendait qu’une seule chose : de pouvoir libérer une main pour retirer son masque et déflagrer une aiguille a sa nuque. La résistance du corps ne lui avait pas échappé, sans qu’il n’ait eu besoin de voir ni de sentir contre son épiderme le kevlar qui surgissait ça et la au travers du tissu malmené.

[14:29] Snippy (snippy.yifu) poussa un gemissement etoufe lorsque la pression de son agresseur sur ses poignets envoya une vague de douleur assez puissante pour lui faire lacher prise ses ses flingues. Il avait du mal a dechiffrer le visage de l'homme qui le dominait completement a present, il tourna la tete vers Kyu, il avait echoue, une nouvelle fois, du moin c'est ce qu'il se disait. Il n'avait plus grand chose a faire que d'attendre le coup de grace, ou peut etre une erreure comise par son assaillant qui lui donnerait l'oportunite de se degager, mais ca l'aurait etonne. Il reposa son regard sur l'homme, ses yeux bleu meurtrier d'habitude plutot sympathique, son propre visage deforme par la rage et la douleur, il lui cracha dessus, il savait que ca ne servirait a rien, mais au moin il ne restait pas completement passif.

[14:40] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) se pris le gaviot de plein fouet, au ras des cils. La salive épaisse coula le long de sa joue avant de se répendre à l’horizontale le long de la bordure du masque. Ce n’était pour lui aucun type de donnée tangible et la chose ne le déconcentra pas une seule fraction de seconde, Son regard était resté fixe et il n’avait toujours pas cillé depuis le début de l’attaque, la fluidification de ses yeux étant continue. Les armes tombés au sol il effectua une tortion de ses poignets, souplesse hideuse, pour venir saisir ceux de l’homme et les rabattre brusquement au dessus de sa tête, les faisant croiser au sol, tandis que son buste se voutait en dos rond au dessus de lui. Les nano circulaient dans son métabolisme a plein volume, et malgré la situation rapprochée, l’inu en lui était éveillé et ne pourrait être dévié par aucune pulsion d’ordre inferieur à son conditionnement. Il vint maintenir la jonction forcée d’une seule main, s’occupant de l’autre de désactiver sonmasque et de l’abaisser dans un bruit de sas de décompression, laissant apparaitre sur son visage un contour rougis par la pression du masque qui ne tarderait pas à disparaitre. ET c’était un visage à l’expression complètement neutre et calme qui de dévoilait. Il déglutit fortement et longuement, régurgitant une aiguille qu’il acheminait depuis le greffon et la fit surgir de ses lèvres un instant, passant d’une commissure à ‘l’autre avant de disparaitre à nouveau, le temps qu’il se penche sur lui. De sa main libre il vint lui choppe la machoire pour maintenir son visage, et plongea à son cou en en quittant son regard qu’au dernier moment. Il pressa ses lèvres contre l’épiderme, avant qu’une piqure ne se fasse sentir sur l’endroit humidifié. Il était bon pour dormir également

[14:50] Snippy (snippy.yifu) esseya en vain de liberer ses bras de l'emprise de l'autre homme avait sur lui, il pensa avoir une petite chance lorsque ses bras n'etait maintenant au sol que pas une seule main, mais la encore, il echoua. Il fronca les sourcils en voyant le visage completement devoile au dessus de lui, suivant du regard l'aiguille passant d'une commissure a l'autre, comme on aurait suivit le pendule d'un hypnotherapiste. Il se convulsa, sa derniere tentative pour se liberer lorsque l'homme se pencha sur lui, ca aurait pu presque se confondre avec un geste intime si la situation avait ete differente. Il sentit alors la picure dans son cou, et deja ses paupieres se faisaient lourde, il fixera son agresseur lorsque ce dernier se relevera pour lui faire face, une... deux ... trois secondes, et le voila deja qui sombre dans l'inconscience. Ses muscles se relaxere, il arreta de se debatre, et tres vite il s'etait retrouve la, l'homme aux cheveux d'argent a califourchon sur son corp inanime.

[14:58] I. Kakihara Irougov (iriam.shostakovich) maintint sa prise une dizaine de seconde le temps que l’homme se fasse emporter. Il libéra ses membres en desserrant progressivement la force de sa poigne. Son rythme cardiaque était resté lent et stable sans signe notoire de hausse d’activité, mais il n’aurait pour autant pu mener une seconde attaque qui en appelait à la force pure. Pas avant la prochaine injection, soit dans 15h. Le conditionnement perdait d’un cran du fait même d’avoir maitrisé une situation. Et un instant il valsa au-dessus de lui dans un déséquilibre express, redevenant aussitôt opérationnel. Il reporta son masque à son visage et avant qu’il ne le repositionne complètement, feula d’un timbre suave et très bas un simple « Attaboy »., avant que le bruit de compression de se fasse encore une fois entendre ? Il envoya ses mains saisir chacune des armes de part et d’autre de l’homme avant de les coincer dans sa ceinture, et se redressa en soulevant e collatéral avec lui, le hissant lentement sur son épaule. Il pivota avec moins de souplesse vers la cible et réitéra la manœuvre, perdant de l’altitude tandis que son torse restant bien droit, un genoux à terre, et vint le soulever par la taille le redressant laborieusement jusqu’à donner un coup d’épaule pour le charger sur lui. Il ne perdit plus une minute d eplus, se dirigeant illico aux labos..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enlèvement sauce Hittoman. (Joueurs : Kyu, Snippy, Iriam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste de joueurs à éviter en Pickup
» [Obsolète] [OCTGN] Tutoriel pour créer des réseaux de joueurs avec Hamachi
» [RP-privé] Canardage de Pigeon... Sauce Provençale
» Règle à 2 joueurs?
» Joueurs intransférables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ((LE COIN OOC)) :: VOS LOGS-
Sauter vers: